Attentat au Pakistan : la communauté chrétienne clairement visée

L'attentat survenu dimanche 27 mars a fait 72 morts et 340 blessés. Retour sur ce drame. 

FRANCE 2

Un kamikaze s'est fait exploser hier, dimanche 27 mars, dans un jardin public à Lahore au Pakistan. Les familles étaient très nombreuses en ce dimanche de Pâques. Le bilan est extrêmement lourd, 72 morts et 340 blessés. Il y a beaucoup d'enfants parmi les victimes.

L'attentat le plus meurtrier de l'année

L'attentat a été revendiqué par les talibans qui affirment que la communauté chrétienne était clairement visée. Ce lundi matin à Lahore, les enquêteurs ont fermé le parc. Ils cherchent à déterminer les circonstances exactes de l'attentat. Le kamikaze s'est fait exploser près de l'air de jeu. C'est l'attentat le plus meurtrier cette année au Pakistan, un pays régulièrement frappé par les violences interreligieuses. Les premières obsèques ont eu lieu ce lundi matin dans la communauté chrétienne. Un deuil de trois jours a été décrété dans la région. La communauté chrétienne qui représente 2% de la population du Pakistan, soit quatre millions de personnes, se sent de plus en plus en danger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers relevant des indices sur le lieu d\'un attentat commis dimanche 27 mars dans un parc bondé de Lahore (Pakistan), à proximité de jeux pour enfants.
Des policiers relevant des indices sur le lieu d'un attentat commis dimanche 27 mars dans un parc bondé de Lahore (Pakistan), à proximité de jeux pour enfants. (ARIF ALI / AFP)