Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Pakistan : un attentat-suicide fait des dizaines de morts dans un parc de Lahore

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Pakistan : un attentat suicide fait des dizaines de morts
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un kamikaze s'est fait exploser au milieu de la foule alors que des chrétiens célébraient Pâques.

Au moins 72 personnes, dont de nombreux enfants, ont péri dans un attentat-suicide perpétré dimanche 27 mars dans un parc de Lahore, une grande ville de l'est du Pakistan où des chrétiens célébraient les fêtes de Pâques. Le kamikaze "s'est fait exploser près de l'aire de jeux pour enfants, où ils faisaient de la balançoire. C'est pour cela que la plupart des victimes sont des enfants et des femmes", a déclaré un haut responsable administratif, estimant que le bilan pourrait s'aggraver.

Le parc Gulshan-e-Iqbal était particulièrement bondé en ce jour de printemps où la minorité chrétienne célébrait le dimanche de Pâques. "C'était une explosion très forte et des explosifs très puissants ont été utilisés", selon un responsable de la police, soulignant que des billes métalliques ont été retrouvées sur place.

Les talibans "vont continuer ces attaques"

Les images des télévisions locales montrent des femmes et des enfants dans des mares de sang, pleurant et criant à l'extérieur du jardin. Des policiers et des passants ont évacué des blessés en les portant dans leurs bras. Après avoir longtemps été de 65 morts, le bilan est passé à 72 victimes lundi matin.

L'attentat a été revendiqué par les talibans qui précisent avoir "ciblé les chrétiens" : "Nous envoyons ce message au Premier ministre Nawaz Sharif pour lui dire que nous sommes entrés dans Lahore", a déclaré un porte-parole des insurgés islamistes. "Il peut faire ce qu'il veut mais il ne nous arrêtera pas. Nos kamikazes vont continuer ces attaques", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.