L'Otan victime de deux attentats en Afghanistan

Au moins seize soldats de l'Alliance atantique, dont treize Américains, sont morts ce matin au cours de deux attaques: un attentat-suicide contre un car à Kaboul et une fusillade, dans le sud du pays.

Le bus de l\'Otan victime d\'un attentat suicide commandité par les talibans, à Kaboul, le 29 octobre 2011.
Le bus de l'Otan victime d'un attentat suicide commandité par les talibans, à Kaboul, le 29 octobre 2011. (MOHAMMAD ISMAIL / REUTERS)

L'Otan a été durement touchée samedi 29 octobre au cours de deux attaques successives en Afghanistan, qui ont visé des militaires. Un attentat-suicide contre un car de l'Alliance atlantique, dans la matinée à Kaboul, a fait au moins treize morts, tous Américains. Les talibans ont revendiqué cette attaque peu après l'explosion du car. Trois soldats australiens de l'Otan ont également été tués dans la province d'Oruzgan, au sud de l'Afghanistan, par un soldat afghan. Le chef de l'armée afghane dans ce secteur, qui a confirmé l'information, n'a pas précisé les motivations du tireur.

L'attentat-suicide de Kaboul a été perpétré sur un axe important du sud-ouest de la capitale, près du Palais Dar-ul-Aman, l'ex-palais royal détruit durant la guerre civile des années 90. Quatre civils afghans y ont également trouvé la mort. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière pour la coalition depuis la mort de 30 militaires américains, mi-août. Vingt-cinq membres des forces spéciales étaient morts après que leur hélicoptère a été abattu dans la province du Wardak, au sud de Kaboul.

Les talibans, qui ont multiplié récemment les attaques au sein même de la capitalepourtant censée être placée sous haute sécurité, ont revendiqué l'attentat dans un SMS envoyé à l'AFP par un de leurs porte-parole habituels, Zabihullah Mujahid.

Le retrait des troupes américaines amorcé

Quelque 378 soldats américains ont été tués en Afghanistan depuis le début de l'année, selon un décompte du site icasulaties.org qui ne prend pas compte le bilan de l'attentat de samedi. Les pertes américaines en Afghanistan en 2011 sont les plus importantes depuis le renversement des talibans en 2001, si l'on excepte l'année 2010 au cous de laquelle 499 militaires américains avaient été tués.

Selon un rapport semestriel au Congrès américain, le niveau de violence a légèrement diminué en Afghanistan par rapport à l'année passé et le nombre d'attaques talibans en septembre est tombé à 2 500, contre 4 000 en septembre 2010. Les Etats-Unis doivent rapatrier 10 000 de leurs 100 000 hommes présents en Afghanistan d'ici la fin de l'année.