Cet article date de plus de cinq ans.

Vins de Chablis : l'appellation usurpée par des vins produits aux États-Unis

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Vins de Chablis : l'appellation usurpée par des vins produits aux États-Unis
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les agriculteurs s'inquiètent des négociations en cours entre l'Union européenne et les États-Unis : le fameux TAFTA. Les discussions portent notamment sur les indications géographiques. Les agriculteurs européens défendent leurs appellations.

Ces Européens passionnés de vin visitent la France des terroirs avec un arrêt à Chablis (Yonne). Pour eux, aucun doute, l'appellation Chablis est renommée. Le vrai Chablis ne peut venir que de ce petit village de Bourgogne. Pas un instant, ils n'imaginent que l'on produit du faux Chablis aux États-Unis. "C'est fantastique, on ne trouverait pas un vin comme ça produit en Amérique", assure un connaisseur.

Une concurrence déloyale pour les vignerons français

Pourtant, comme le Champagne et le Sauternes, l'appellation Chablis est toujours usurpée aux États-Unis. Françoise Roure, directrice marketing des Vins de Chablis, tient la liste de tous ces faux Chablis encore en vente comme le Paul Masson de Californie. Depuis 2006, un accord interdit tout nouvel arrivant sur le marché. Mais ceux qui en faisaient avant ont toujours le droit d'en produire. Ils font de la concurrence aux vrais Chablis sur le marché chinois. Une concurrence d'autant plus déloyale pour les vignerons français que le faux Chablis américain est un vin bas de gamme qui casse les prix.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.