VIDEO. Obama : "Nous sommes et serons toujours une nation d'immigrants"

Le président américain a offert une régularisation provisoire à quelque 5 millions de clandestins, sur un total de 11 millions vivant aux Etats-Unis sous la menace d'une expulsion.

APTN

Barack Obama a offert, jeudi 20 novembre, une régularisation provisoire à près de 5 millions de clandestins, sur un total de 11 millions vivant aux Etats-Unis sous la menace d'une expulsion.

A partir du printemps, tout clandestin vivant depuis plus de cinq ans aux Etats-Unis et ayant un enfant américain ou titulaire d'un statut de résident permanent, pourra demander un permis de travail de trois ans. "Ce n'est ni une garantie de citoyenneté, ni un droit à rester ici de manière permanente", a cependant souligné Barack Obama.

48% des Américains désapprouvent

"Une amnistie de masse serait injuste. Des expulsions de masse seraient à la fois impossibles et contraires à notre caractère", a expliqué le président américain lors d'une brève allocution solennelle depuis la Maison Blanche, promettant un système "plus juste et plus équitable".

"Nous sommes et serons toujours une nation d'immigrants", a conclu Barack Obama, qui doit se rendre vendredi à Las Vegas pour expliquer sa démarche. Selon un sondage NBC/Wall Street Journal, 48% des Américains la désapprouvent, contre 38% qui y sont favorables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Barack Obama, le 20 novembre 2014, lors de son intervention télévisée de la Maison blanche, à Washington.
Barack Obama, le 20 novembre 2014, lors de son intervention télévisée de la Maison blanche, à Washington. (JIM BOURG / AFP)