Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo En Pennsylvanie, les étudiants n'ont "aucune idée" de ce qu'est la Shoah

Une femme qui milite pour que cette période de l'histoire soit enseignée obligatoirement aux Américains a réalisé une vidéo montrant à quel point ils sont ignorants en la matière. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de la vidéo réalisée par Rhonda Fink-Whitman pour demander à la Pennsylvanie (Etats-Unis) de rendre obligatoire l'enseignement de la Shoah à l'école.  (FRANCETV INFO )

De quel pays Adolf Hitler était-il chef d'Etat ? "Euh..., je ne sais pas, je crois que c'était d'Afrique...?" La réponse de ce jeune étudiant interrogé en Pennsylvanie (Etats-Unis) n'est pas plus consternante que celle de ses camarades. Pour appuyer sa demande de rendre l'enseignement de l'Holocauste obligatoire dans cet Etat, Rhonda Fink-Whitman a testé les connaissances des élèves sur plusieurs campus de Pennsylvanie. Réponses qu'elle a compilées dans une vidéo relayée, jeudi 17 octobre, par elitedaily.com (lien en anglais)

Entre les élèves qui n'ont "aucune idée" de l'endroit où la Shoah a été perpétrée, et ceux qui situent cet épisode de l'histoire mondiale "il y a 1 800 ans ou peut-être 300 ans", l'étendue de l'ignorance des étudiants pennsylvaniens "déprime" profondément l'auteure de ce micro-trottoir, fille d'une survivante du génocide perpétré par les nazis. La plupart ne connaissent ni ce qu'était la "solution finale", ni où ont eu lieu le "procès de Nuremberg", et sont incapables de citer le nom d'un camp de concentration. Ils ne savent pas non plus où se trouve la Normandie - "près de l'Allemagne" - ni pourquoi les Etats-Unis y ont fait débarquer des troupes, et encore moins sous quelle présidence.

"On ne peut pas leur en vouloir, personne ne leur a jamais rien enseigné sur l'Holocauste", précise Rhonda Fink-Whitman. La preuve, il s'avère que les deux seules jeunes femmes capables de répondre à la majorité des questions ont suivi un cours sur cette question au collège, dans le New Jersey et à New York. Et de rappeler qu'en plus de ces Etats, trois autres aux Etats-Unis (la Californie, la Floride et l'Illinois) ont déjà rendu l'enseignement de la Shoah obligatoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.