Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Obama pleure la mort de 20 "magnifiques enfants âgés de 5 à 10 ans"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Francetv info avec AFP
Article rédigé par
France Télévisions

Très ému, le président américain a salué la mémoire des victimes de la fusillade de Newton, appelant à des "actions significatives" pour prévenir de nouveaux drames.

Le président Barack Obama, extrêmement ému, a appelé vendredi 14 décembre à prendre des "actions significatives" pour empêcher à l'avenir des fusillades comme celle qui a coûté la vie à une trentaine de personnes dans une école du Connecticut.

"La majorité de ceux qui sont morts aujourd'hui étaient des enfants, de magnifiques enfants âgés de cinq à dix ans", a affirmé Barack Obama, qui a dit avoir "le cœur brisé". Il a essuyé une larme après une très longue pause pendant laquelle il a visiblement essayé de se maîtriser.

"Ces quartiers sont nos quartiers"

"Nous avons subi trop de tragédies" comme celle de l'école de Newtown, a-t-il dit, alors que la police a fait état d'un bilan de 27 morts dont 20 enfants. Peu avant de prendre la parole dans la salle de presse de la Maison Blanche, Barack Obama a signé un décret ordonnant de mettre les drapeaux en berne sur tous les édifices publics pendant quatre jours, en hommage aux victimes.

"Ces quartiers sont nos quartiers, ces enfants sont nos enfants", a rappelé le président, pour qui "il va falloir que nous nous rassemblions et entreprenions des actions significatives pour empêcher de telles tragédies, indépendamment de la politique politicienne".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.