Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Après l'éruption du volcan Calbuco, l'Argentine recouverte par les cendres

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
L'Argentine recouverte par les cendres du volcan chilien Calbuco
AP / REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Les cendres du volcan chilien ont parcouru 1 400 kilomètres, venant semer le trouble jusqu'à Buenos Aires (Argentine).

Le volcan Calbuco, qui s'est réveillé dans le sud du Chili, continue de cracher des cendres et de la fumée vendredi 24 avril. A 1 400 kilomètres plus à l'est, à Buenos Aires, en Argentine, les autorités ont dû se résoudre dans la journée à annuler les vols prévus.

Après plus d'un demi-siècle d'inactivité, le volcan, considéré comme l'un des plus dangereux parmi les quelque 500 volcans actifs au Chili, a connu deux éruptions en vingt-quatre heures mercredi et jeudi, crachant un spectaculaire panache d'une hauteur de 17 km et enveloppant les villes des environs d'une épaisse couche de cendres.

Le nuage a été poussé en direction du nord-est par le vent, vers l'Argentine voisine. Delta Air Lines, Air France et American Airlines ont finalement suspendu leurs vols à l'aéroport international d'Ezeiza, près de Buenos Aires. "Ils ont été annulés par mesure préventive, par crainte qu'après l'atterrissage, ils ne puissent plus redécoller ensuite", a expliqué un porte-parole de l'Autorité argentine de l'aviation civile.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.