Cet article date de plus de dix ans.

Un attentat à la cocotte-minute déjoué au Canada

Selon la police canadienne, les deux suspects sont "inspirés par l'idéologie d'Al-Qaïda.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La police canadienne expose les trois cocottes-minutes préparés par les deux suspects pour leur projet d'attentat, le 2 juillet 2013 à Surrey (Canada). (ANDY CLARKS / REUTERS)

Comme les auteurs de l'attentat de Boston, ils voulaient faire exploser des cocottes-minutes piégées. La police canadienne a annoncé mardi 2 juillet l'arrestation de deux Canadiens accusés d'avoir préparé un attentat à la bombe contre le parlement local de la province de Colombie-Britannique, sur la côte pacifique.

John Stewart Nuttall, 38 ans, et Amanda Marie Korody, "28 ou 29 ans", ont été interpellés lundi, jour de la fête nationale du Canada. Les deux suspects se sont "radicalisés" après avoir été "inspirés par l'idéologie d'Al-Qaïda", selon les enquêteurs. Ces derniers ont été mis sur leur piste en février par les services de renseignement canadiens.

Rien n'indique que les deux Canadiens étaient liés aux auteurs de l'attentat de Boston, qui avait fait trois morts en avril, ni aux deux suspects de Toronto, arrêtés en avril par la police. "Notre enquête a démontré que cette menace était de nature locale, sans liens internationaux", insiste la police.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.