Obama réaffirme sa lutte contre le terrorisme

Dans une déclaration à la nation le 6 décembre, le président américain a rappelé sa volonté de lutter contre Daech et d'éviter les divisions au sein des États-Unis.

FRANCE 3

C'est l'attentat le plus meurtrier commis sur le sol américain depuis le 11-Septembre 2001. 14 personnes ont été abattues par un couple radicalisé, à San Bernardino en Californie, le 2 décembre 2015. Une attaque saluée par le groupe État islamique, une première depuis l'engagement de l'armée américaine contre l'organisation terroriste en Irak et en Syrie. Dans une allocation solennelle depuis le bureau ovale de Washington, Barack Obama a promis aux Américains que les États-Unis surmonteront la menace terroriste.

La population peu convaincue

Le pensionnaire de la Maison Blanche a tenu à précise que "depuis les attentats à Paris, nos alliés les plus proches comme la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni, ont intensifié leur contribution à notre campagne militaire, qui nous aidera à accélérer notre effort pour détruire Daech". Mais son discours de fermeté peine à convaincre : un sondage avance que 60% des Américains estiment insuffisant l'engagement de Washington contre l'organisation État islamique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Barack Obama lors de son discours lors de l\'inauguration de la COP21, au Bourget, lundi 30 novembre.
Barack Obama lors de son discours lors de l'inauguration de la COP21, au Bourget, lundi 30 novembre. (KEVIN LAMARQUE / REUTERS)