L'ouragan Dorian et trois autres dépressions tropicales vus du ciel grâce à cette photo satellite de la Nasa

La photo, prise mercredi, montre l'ouragan Dorian (alors classé en catégorie 2) longer la côte est des Etats-Unis.

Les ouragans Juliette et Dorian, ainsi que les tempêtes tropicales Fernand et Gabrielle, photographiés le 4 septembre par un satellite de la Nasa.
Les ouragans Juliette et Dorian, ainsi que les tempêtes tropicales Fernand et Gabrielle, photographiés le 4 septembre par un satellite de la Nasa. (NASA Earth Observatory / Joshua Stevens; NOAA National Environmental Satellite, Data, and Information Service.)

Vu de l'espace, le tourbillon de nuages qui forme l'ouragan Dorian est parfaitement visible. En prenant un peu de hauteur, ce n'est pas une, mais quatre dépressions que l'on peut observer dans l'Atlantique et le Pacifique Nord. Cette photo, prise le 4 septembre à 19h10 (heure française) par un satellite de la Nasa, montre l'ouragan Dorian (alors classé en catégorie 2) longer la côte est des Etats-Unis. De l'autre côté, loin au large des côtes mexicaines, l'ouragan Juliette continue sa route vers l'ouest en s'affaiblissant.

Une saison fertile en ouragans

Sur la photo, on peut aussi observer la tempête tropicale Fernand toucher terre dans le nord-est du Mexique, où elle a provoqué d'abondantes chutes de pluie avant de s'affaiblir et disparaître. Enfin, la dépression tropicale Gabrielle se trouvait quant à elle au milieu de l'Atlantique. Celle-ci, qui ne présente pas de danger, doit bifurquer vers le nord en fin de semaine. 

Les météorologues américains prédisent que cette saison des ouragans a 45% de chances d'être plus intense que la moyenne, rapporte le site Insider. L'Atlantique pourrait ainsi voir passer cinq à neuf ouragans d'ici à fin novembre, dont deux à quatre atteignant le statut d'ouragan majeur (catégorie 3 ou supérieure).