New York : la tempête de neige historique n'a pas eu lieu

Le service météorologique américain a levé l'alerte au blizzard. A 7 heures, heure locale, le métro restait cependant à l'arrêt.

La neige tombe sur Times Square, à New York (Etats-Unis), lundi 26 janvier 2015.
La neige tombe sur Times Square, à New York (Etats-Unis), lundi 26 janvier 2015. (JEWEL SAMAD / AFP)

Transports à l'arrêt, cours annulés... Les autorités de la côte est des Etats-Unis avaient pris les devants pour affronter ce qui s'annonçait lundi comme un blizzard historique. Mais le service météorologique américain, le National Weather Service, a rétrogradé, mardi 27 janvier au matin, le phénomène en simple tempête de neige.

Alors qu'entre 45 et 60 centimètres de neige étaient attendus sur la ville, seuls 20 centimètres étaient finalement tombés sur Central Park, mardi, à 7 heures (13 heures à Paris), selon le dernier bilan du National Weather Service (en anglais). "Rien d'extraordinaire", résume Laura, une habitante de Manhattan, interrogée par francetv info. La ville en a vu d'autres.

"Ce n'est pas Armageddon"

"Ce n'est pas Armageddon, confirme à francetv info Clémence, étudiante à New York. Les gens ont fait des réserves, j'ai même acheté des bidons d'eau [lundi]. Au final, il y a un peu de neige dehors, mais pas assez pour nous bloquer dans notre immeuble, et un peu de vent, mais pas assez pour que les toits ou les cheminées s'envolent."

L'interdiction totale de circuler a été levée dans la matinée à New York, les automobilistes peuvent reprendre la route. "La tempête n'a pas été aussi grave que l'avaient prédit les météorologistes", a concédé le gouverneur de l'Etat, Andrew Cuomo. Les transports en commun, tous interrompus lundi soir, doivent reprendre progressivement à partir de 9 heures et fonctionner à 60% de leur capacité en fin de matinée, soit l'équivalent d'un service du dimanche.