New York à l'arrêt en raison de la tempête de neige

Les ponts, tunnels et parcs ont été fermés, ainsi que le métro de la ville, ouvert en temps normal 24 heures sur 24. 

Un employé municipal pousse un chasse-neige, le 26 janvier 2015, à New York, en plein blizzard. 
Un employé municipal pousse un chasse-neige, le 26 janvier 2015, à New York, en plein blizzard.  (CARLO ALLEGRI / REUTERS)

C'est du jamais-vu dans la ville "qui ne dort jamais". L'avis de blizzard, en place dans sept Etats du nord-est des Etats-Unis jusqu'à mercredi, a transformé la mégalopole en ville fantôme, dans la nuit de lundi 26 à mardi 27 janvier. Les autorités ont utilisé les grands moyens pour éviter le pire.

Dès 23 heures (5 heures en France), les ponts, tunnels et parcs ont été fermés, les bus et trains de banlieue arrêtés et plus personne n'avait le droit de circuler dans la ville, sauf les véhicules d'urgence. Même le métro a été stoppé net, pour une durée indéterminée, alors qu'il fonctionne en principe 24 heures sur 24.  

VALERIE ASTRUC, LAURENT DESBOIS - FRANCE 2

Le siège de l'ONU fermé, Wall Street reste ouverte

Des centaines de chasse-neige et d'employés municipaux ont également été mobilisés. Le maire de New York, Bill de Blasio, a appelé la population à sortir le moins possible et a annoncé que les écoles resteraient fermées mardi. De nombreux Américains sont rentrés très tôt chez eux, lundi, pour éviter la neige et les vents violents. Certains ont dévalisé les supermarchés pour faire des provisions en vue de la tempête. 

Par ailleurs, Broadway a annulé lundi soir ses célèbres spectacles. Le siège de l'ONU devrait rester fermé mardi, mais la Bourse de Wall Street sera ouverte. La neige est tombée drue lundi après-midi sur la ville, avant de s'arrêter en soirée. Les chutes de neige ont repris quelques heures plus tard.

Dans la région de Boston (Massachusetts), où 50 à 70 cm de neige sont attendus, les bourrasques de vent pourraient dépasser 100 km/heure. Les écoles y seront aussi fermées. Dans la perspective du blizzard, que la météo nationale a décrit comme "potentiellement historique", une interdiction de circuler a été décrétée dans plusieurs Etats du Nord-Est, dont New York, Connecticut, New Jersey et Massachusetts.