Les "indignés" américains délogés

A Portland, dans l'Oregon, les policiers américains en tenue anti-émeute ont évacué, dimanche 13 novembre, les manifestants inspirés par le mouvement Occupy Wall Street. Ils campaient dans deux parcs de la ville. Quelques heures plus tard, lundi 14 novembre, c'est à Oakland, en Californie, que les militants anticapitalistes ont été chassés du centre-ville qu'ils occupaient depuis plusieurs semaines.

BENOÎT ZAGDOUN - REUTERS

A Portland, dans l'Oregon, les policiers américains en tenue anti-émeute ont évacué, dimanche 13 novembre, les manifestants inspirés par le mouvement Occupy Wall Street. Ils campaient dans deux parcs de la ville. Quelques heures plus tard, lundi 14 novembre, c'est à Oakland, en Californie, que les militants anticapitalistes ont été chassés du centre-ville qu'ils occupaient depuis plusieurs semaines.

Les manifestants anticapitalistes, inspirés du mouvement \"Occupy Wall Street\", délogés par les policiers anti-émeute, à Portland (Etats-Unis), le 13 novembre 2011. (Reuters)
Les manifestants anticapitalistes, inspirés du mouvement "Occupy Wall Street", délogés par les policiers anti-émeute, à Portland (Etats-Unis), le 13 novembre 2011. (Reuters) (BENOÎT ZAGDOUN - FTVI / REUTERS)