Cet article date de plus de neuf ans.

Menaces d'attentats : les Etats-Unis prolongent la fermeture de leurs ambassades

Plusieurs de leurs représentations diplomatiques sont restées fermées dimanche, en raison des menaces d'attentats émanant d'Al-Qaïda. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme passe devant le consulat des Etats-Unis à Jérusalem (Israël), le 4 août 2013. Plusieurs ambassades sont restées fermées ce jour, en raison de menaces d'attentats jugées crédibles par Washington. (BAZ RATNER / REUTERS)

Washington prône la prudence face aux menaces d'attentats de la part d'Al-Qaïda. Les Etats-Unis ont annoncé, dimanche 4 août, qu'ils prolongeaient jusqu'au 10 août la fermeture de 19 de leurs ambassades et consulats au Moyen-Orient et en Afrique, par mesure de sécurité

La liste comprend quinze représentations diplomatiques déjà fermées dimanche, ainsi que quatre nouveaux postes, a précisé le département d'Etat dans un communiqué. Les autres représentations diplomatiques fermées dimanche doivent rouvrir lundi 5 août.

"Les Etats-Unis en état d'alerte"

"Il ne s'agit pas d'une indication concernant une série de nouvelles menaces, mais plutôt d'une indication de notre engagement à faire preuve de prudence et à prendre les mesures appropriées pour protéger notre personnel, y compris les employés locaux et les visiteurs dans nos missions", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Jen Psaki.

Jeudi, Washington avait annoncé qu'au moins 25 de ses représentations diplomatiques allaient être fermées dimanche à la suite de l'interception de messages émanant de responsables haut placés d'Al-Qaïda. "Les Etats-Unis sont en état d'alerte", a souligné Michael McCaul, président de la Commission de la sécurité intérieure de la Chambre des représentants, évoquant "une des menaces les plus crédibles et les plus précises que j'ai vues depuis le 11-Septembre"

De son côté, Peter King, membre de la Commission du renseignement de la Chambre des représentants, a souligné que les renseignements évoquaient "le fait que ça doit être un attentat énorme, et quelques dates étaient citées aussi". "Nous pensons que cela va le plus probablement se passer au Moyen-Orient ou autour d'une ambassade, mais il n'y a aucune garantie", a-t-il précisé.

Des ambassades européennes fermées au Yémen

La Grande-Bretagne a pour sa part annoncé lundi que la fermeture de son ambassade au Yémen, close depuis dimanche pour des raisons de sécurité, serait prolongée de deux jours. Les ambassades de France et d'Allemagne au Yémen sont également fermées jusqu'à nouvel ordre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.