Cet article date de plus de neuf ans.

Un pilote coincé aux toilettes sème la panique à bord

Un pilote accidentellement enfermé dans les toilettes de son avion a provoqué la panique jeudi, alors qu'un passager voulant le secourir a tenté d'entrer dans le cockpit. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un avion sur le tarmac de l'aéroport de LaGuardia à New York.  (SPENCER PLATT/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP)

Quiproquos en chaîne sur le vol de la compagnie aérienne Chatauqua Airlines en provenance d'Asheville (Caroline du Nord) à destination de New York. L'équipage a cru à une attaque terroriste jeudi 17 novembre, alors que le pilote était enfermé dans les toilettes de l'engin, rapporte le New York Post (article en anglais).

Avant de lancer la procédure d'atterrissage, le pilote de l'avion part soulager un besoin naturel. Mais la porte refuse de s'ouvrir et il reste enfermé. Un passager, qui l'entend appeler à l'aide se dirige vers le cockpit pour prévenir l'équipage. 

L'accent d'un passager sème le trouble

Et là, c'est panique à bord : le personnel n'est pas habitué à la visite impromptue d'un passager dans cette zone archisécurisée de l'avion. Surtout que ce dernier a un accent "du Moyen-Orient", croit reconnaître le copilote. A la radio, celui-ci donne l'alerte : "Le pilote a disparu, et, euh, j'ai quelqu'un qui frappe à la porte pour rentrer dans le cockpit et qui parle avec un accent."

"Je ne le laisserai pas rentrer", poursuit-il, alors que d'autres passagers viennent confirmer (sans accent) que le pilote est bel et bien coincé aux toilettes. 

Le pilote a finalement réussi à s'extraire des cabinets. Le FBI était tout de même présent à l'atterissage de l'avion vers 6h30 à l'aéroport new-yorkais de LaGuardia.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.