DIRECT. Etats-Unis : François Hollande et Barack Obama se sont exprimés devant la presse

Le président de la République est arrivé lundi aux Etats-Unis pour une visite d'Etat de trois jours. Après un entretien dans le bureau ovale, les deux présidents donnent une conférence presse conjointe.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

François Hollande est reçu avec tous les honneurs par le président américain Barack Obama à la Maison Blanche. La cérémonie protocolaire, mardi 11 février, sera suivie d'un entretien entre les deux chefs d'Etat, puis d'une conférence de presse commune.  

La journée s'achèvera par un fastueux "dîner d'Etat" en présence de quelque 300 invités. Au menu : des légumes du potager de Michelle Obama, du "caviar osciètre américain", des vins de Virginie et de Californie et même de la barbe à papa pour le dessert. Une question se pose : qui s'assiéra à la droite du président américain ? Son homologue français, qui s'est séparé de sa compagne Valérie Trierweiler fin janvier, est venu en célibataire.

François Hollande est le premier président français à être reçu à Washington pour une visite d'Etat depuis Jacques Chirac en 1996. Il y mettra une touche historique en remettant la Légion d'honneur à l'un des soldats inconnus inhumés au cimetière national d'Arlington et en décorant six vétérans de la seconde guerre mondiale à Fort Myer. Sur le fond, François Hollande et Barack Obama débattront des dossiers brûlants du moment, qu'il s'agisse de la Syrie, du nucléaire iranien, de l'Ukraine, de la menace terroriste au Sahel ou de la Libye.

Les deux chefs d’Etat s'entretiendront également des moyens d'approfondir encore une relation économique déjà intense alors que François Hollande, qui bat des records d'impopularité, tente de relancer la croissance et de faire reculer le chômage. "Nous aurons l'occasion de parler non seulement de nos liens et de notre alliance actuels mais aussi de la façon dont nous pouvons renforcer notre coopération à l'avenir", a confirmé Barack Obama.

Le président Hollande doit terminer mercredi cette visite d'Etat par San Francisco, où il entend promouvoir les start-up françaises. Il doit déjeuner avec les dirigeants de géants mondiaux de l'internet comme Google, Facebook, Twitter ou Mozilla.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #HOLLANDE

00h06 : Avant de s'en aller, faisons un dernier point sur l'actualité de ce mardi soir. Pour plus de détails, rendez-vous dans la rubrique "Les titres".• Au 2e jour de sa visite d'Etat aux Etats-Unis, François Hollande a tenu une conférence de presse commune avec Barack Obama. Le président français est revenu sur la polémique des écoutes de la NSA, estimant que la "confiance mutuelle" entre Washington et Paris est désormais "restaurée". Il a également remis la Légion d'Honneur au soldat américain inconnu et décoré six vétérans américains au cimetière militaire d'Arlington.


• L'ex-entraîneur de tennis Régis de Camaret a été condamné ce soir à 10 ans de prison en appel, pour les viols de deux anciennes pensionnaires mineures de son club de Saint-Tropez.

• L'intersyndicale des taxis à l'origine de la manifestation d'hier contre la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeur appelle ce soir à "une grève reconductible" jusqu'à "l'arrêt des immatriculations de vtc".


Coline Mattel a décroché la troisième médaille de la délégation française à Sotchi, le bronze dans le concours de saut à ski féminin remporté par l'Allemande Carina Vogt, devant l'Autrichienne Daniela Iraschko-Stolz.

• Lille s'est difficilement qualifié pour les quarts de finale de la coupe de France en battant Caen, équipe de Ligue 2, aux tirs aux buts après un match nul 3-3. Les Nordistes rejoignent au tour suivant Cannes, club de CFA, vainqueur surprise de Montpellier. Angers estde  son côté venu à bout du CA BAstia.

23h12 :  A Washington, il est 17 heures passé. Ce n'est pas encore l'heure de manger, mais on connait déjà les plats qui seront servis à François Hollande au cours du dîner d'Etat à la Maison Blanche, qui débute dans moins de deux heures. Un journaliste du Parisien tweete les photos des mets qui attendent les présidents français et américains.

22h09 : Faisons un point sur l'actualité :  • L'ex-entraîneur de tennis Régis de Camaret a été condamné ce soir à 10 ans de prison en appel, pour les viols de deux anciennes pensionnaires mineures de son club de Saint-Tropez.

Coline Mattel a décroché la troisième médaille de la délégation française à Sotchi, le bronze dans le concours de saut à ski féminin remporté par l'Allemande Carina Vogt, devant l'Autrichienne Daniela Iraschko-Stolz.


• Au 2e jour de sa visite d'Etat aux Etats-Unis, François Hollande a tenu une conférence de presse commune avec Barack Obama. Le président français est revenu sur la polémique des écoutes de la NSA, estimant que la "confiance mutuelle" entre Washington et Paris est désormais "restaurée".

• L'intersyndicale des taxis à l'origine de la manifestation d'hier contre la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeur appelle ce soir à "une grève reconductible" jusqu'à "l'arrêt des immatriculations de vtc".

21h47 : "Cette haute distinction témoigne de la solidarité qui unit nos deux pays."

 François Hollande vient de remettre la Légion d'Honneur au soldat américain inconnu, dans le cimetière d’Arlington à Washington. Le président Français est accompagné de Chuck Hagel, secrétaire d'Etat à la Défense des Etats-Unis.

(NICHOLAS KAMM / AFP)

21h26 :  C'est un moment fort de la visite de François Hollande aux Etats-Unis. La Marseillaise vient de résonner à Arlington, le cimetière militaire de Washington, où le président français doit remettre la Légion d'Honneur au soldat inconnu américain.

21h06 :  Londres ou Paris ? Quel est le meilleur ami de Washington ? Barack Obama refuse de choisir. Comme il refuserait de choisir entre ses deux filles, Sasha et Malia.C'est ce qu'il a expliqué avec le sourire tout à l'heure à la Maison Blanche : "J'ai deux filles. Et elles sont toutes les deux splendides et merveilleuses. Je ne choisirais jamais entre elles."
(IMAGES  FRANCE TELEVISIONS)

20h51 : Quoi de mieux qu'une photo de Barack Obama ? Un "selfie" avec Barack Obama. Comme le détaille notre article, badauds et journalistes ont multiplié ces autoportraits réalisés avec des smartphones dans la capitale américaine, à l'occasion de la visite de François Hollande. (JONATHAN ERNST / REUTERS)

20h34 : Que faut-il retenir de l'actualité à 20h30 ? Coline Mattel a décroché la troisème médaille de la délégation française à Sotchi, le bronze dans le concours de saut à ski féminin remporté par l'Allemande Carina Vogt, devant l'Autrichienne Daniela Iraschko-Stolz.


• Au 2e jour de sa visite d'Etat aux Etats-Unis, François Hollande a tenu une conférence de presse commune avec Barack Obama. Le président français est revenu sur la polémique des écoutes de la NSA, estimant que la "confiance mutuelle" entre Washington et Paris est désormais "restaurée".

Un survivant a été retrouvé après le crash d'un avion militaire algérien dans l'est de l'Algérie, à Oum El Bouaghi, qui a fait 103 morts. "Les recherches se poursuivent" dans cette zone difficile d'accès, indique un officier de la protection civile. Selon la radio algérienne, le crash est dû aux "mauvaises conditions météorologiques".

• L'intersyndicale des taxis à l'origine de la manifestation d'hier contre la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeur appelle ce soir à "une grève reconductible" jusqu'à "l'arrêt des immatriculations de vtc".

20h16 :  Pour François Hollande, la "confiance mutuelle" entre Washington et Paris, mise à mal par les révélations des écoutes de la NSA, est désormais "restaurée". C'est ce qu'a déclaré tout à l'heure le président français lors de la conférence de presse conjointe avec Barack Obama à la Maison Blanche.

19h44 : "Il y a une confiance mutuelle qui a été restaurée [et] qui doit être fondée à la fois sur le respect de chacun de nos pays et également sur la protection de la vie privée. A la suite des révélations de Snowden, nous avons établi une clarification entre le président Obama et moi-même sur le passé."
 François Hollande a affirmé ce soir, à l'occasion d'une conférence de presse à Washington, que la "confiance mutuelle" entre Washington et Paris était désormais "restaurée" après le scandale de la NSA, l'agence du renseignement américaine qui a pratiqué des écoutes à grande échelle, notamment de dirigeants étrangers.

18h55 : "La coopération franco-américaine n'a jamais été aussi forte, plus qu'elle ne l'était il y a 5,10 ou 20 ans. C'est bon pour les Etats-Unis, pour la France et pour le monde."

 Interrogé lors de leur conférence de presse commune sur la place de la France dans la stratégie externe des Etats-Unis, Barack Obama a une nouvelle fois rappelé sa proximité avec François Hollande et avec notre pays.

18h51 : "S'il y a aujourd'hui une partie qui bloque [les négociations à Genève], c'est le régime syrien."

 François Hollande pointe du doigt Damas lors de la conférence de presse commune avec Barack Obama. Il revient également sur l'épisode des attaques chimiques lancées par le régime syrien contre des civils. Le désarmement "est lent, partiel et très insuffisant" regrette le président, affirmant que des sanctions plus dures sont toujours envisagées si ces armes sont à nouveau employées.

18h35 :  François Hollande et Barack Obama ont fini leurs interventions respectives. Place aux questions des journalistes. Le New York Times entame les hostilités avec des questions sur la Syrie et sur l'Iran.

18h28 : "Ce sera un moment fort."

 Lors de leur conférence de presse commune, François Hollande se réjouit de l'annonce faite il y a quelques minutes par Barack Obama : le président américain, invité par son homologue français aujourd'hui à Washington, annonce qu'il se rendra bien au 70e anniversaire du Débarquement en Normandie, le 6 juin prochain.

18h29 : "François, vous avez agi en ami."

 Barack Obama salue son homologue français en visite d'Etat à Washington, à l'occasion de leur conférence de presse commune. Le président américain énumère les dossiers sur lesquels la France et les Etats-Unis travaillent en bonne entente : l'Afrique, l'Iran, la Syrie, le Proche-Orient, les échanges commerciaux et le développement des énergies propres.

18h15 :  La conférence commune de François Hollande et de Barack Obama débute à Washington.

18h12 : Voici un point sur l'actualité en fin de journée :

La Biélorusse Darya Domracheva a remporté l'épreuve de poursuite féminine en biathlon. Rendez-vous manqué pour la France. Anaïs Bescond termine loin derrière, en 12e position.   Un survivant a été retrouvé après le crash d'un avion militaire algérien dans l'est de l'Algérie, à Oum El Bouaghi, qui a fait 103 morts. "Les recherches se poursuivent" dans cette zone difficile d'accès, indique un officier de la protection civile. Selon la radio algérienne, le crash est dû aux "mauvaises conditions météorologiques"

•  Arrivé à la Maison Blanche au 2e jour de sa visite d'Etat aux Etats-Unis, François Hollande a prononcé un bref discours, invitant Barack Obama aux 70 ans du Débarquement célébrés en France en juin prochain. Les deux hommes doivent ensuite s'entretenir dans le Bureau Ovale, avant une conférence de presse commune.

La polémique fait vendre. Depuis qu'il a été critiqué par Jean-François Copé, le patron de l'UMP,le livre pour enfants Tous à poil !est l'une des meilleures ventes d'Amazon France. Vendu à moins de 15 euros, il se classe en quatrième position. Le ministre de l'Education Vincent Peillon reproche à l'opposition de relayer des rumeurs.