Cet article date de plus de neuf ans.

Fusillade dans un lycée américain : deux morts, dont le tireur

Le drame s'est déroulé à Portland (Oregon), dans le nord-ouest du pays. Un élève a été tué. Le tireur est lui aussi mort, selon les forces de l'ordre.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des proches des élèves d'un lycée à Troutdale, près de Portland (Oregon), dans le nord-ouest des Etats-Unis, le mardi 10 juin 2014, après une fusillade. (GETTY IMAGES / AFP)

Aux Etats-Unis, les fusillades deviennent un phénomène récurrent. Dernière en date, mardi 10 juin, près de Portland, dans l'Oregon (nord-ouest du pays). L'élève d'un lycée a été abattu.

Le chef de la police de la ville de Troutdale, près de Portland, a expliqué qu'"un homme armé est entré dans le lycée ce matin et a tiré sur un étudiant. Malheureusement, cet élève est mort". Par ailleurs, un enseignant a été blessé et soigné sur place, a précisé le FBI, mais sa vie n'est pas en danger. Le policier a ajouté que la situation était désormais sous contrôle. Quant au tireur, il "a été localisé et il est décédé". Il se serait suicidé. 

Quatre fusillades en moins d'un mois

Les coups de feu ont été entendus vers 8 heures (heure locale, 17 heures, heure de Paris) dans l'enceinte du lycée Reynolds. De nombreuses unités de police ont été déployées sur place et les élèves ont été évacués de l'établissement vers un parking pour que les parents puissent les récupérer. Des images des télévisions ont montré les élèves quittant, les mains sur la tête, leur lycée.

Cette fusillade est la dernière en date d'une multiplication récente de ce phénomène récurrent aux Etats-Unis. Dimanche, un couple a tué trois personnes, dont deux policiers, avant de se suicider à Las Vegas (Nevada, ouest). Le 5 juin, une personne est morte et trois autres ont été blessées dans une fusillade sur le campus d'une université de Seattle (Oregon, nord-ouest). Le 23 mai, un étudiant tuait six personnes dans une université de Santa Barbara (Californie, ouest) et se suicidait.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.