Cet article date de plus de huit ans.

La Marche des fiertés sous haute surveillance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
La Marche des fiertés sous haute surveillance
La Marche des fiertés sous haute surveillance La Marche des fiertés sous haute surveillance (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Trois semaines après l'attaque contre la communauté LGBT à Orlando, la marche organisée ce 2 juillet à Paris sera très encadrée.

Ce samedi 2 juillet, est organisée à Paris la Marche des fiertés par l'inter-LGBT, une Gay Pride forcément marquée par la fusillade qui a fait 49 morts et 53 blessés il y a trois semaines à Orlando (États-Unis). Pour l'occasion, le dispositif de sécurité a été renforcé. Sur place, Clément Le Goff commente l'encadrement de l'évènement. "Au total, 1 000 policiers et gendarmes sont mobilisés toute l'après-midi. À titre de comparaison, c'est trois fois plus que l'an dernier."

Un trajet beaucoup plus court

Pour cette 45ème édition, les participants sont invités à porter un brassard noir, en hommage aux victimes de l'attaque terroriste en Floride. "Le parcours a été diminué de moitié : 2km des quais du Louvre jusqu'à la place de la Bastille. 500 000 participants sont attendus cet après-midi", note le journaliste de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.