Fusillade à Orlando : la femme du tueur était au courant de son projet d'attaque

Un grand jury fédéral a été convoqué pour enquêteur sur Noor Salman. Elle pourrait être inculpée dès mercredi.

Photo non datée d\'Omar Mateen, l\'auteur de la fusillade qui a fait 49 morts dans une boîte de nuit gay d\'Orlando (Floride, Etats-Unis) le 12 juin 2016.
Photo non datée d'Omar Mateen, l'auteur de la fusillade qui a fait 49 morts dans une boîte de nuit gay d'Orlando (Floride, Etats-Unis) le 12 juin 2016. (PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS)
avatar
franceinfo avec ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La femme d'Omar Mateen, l'auteur de la fusillade qui a fait 49 morts et 53 blessés dans une boîte de nuit gay d'Orlando (Floride, Etats-Unis), était au courant de son projet, affirme une source policière mardi 14 juin. Un grand jury fédéral a été convoqué pour enquêter sur Noor Salman.

Selon Fox News (en anglais), qui cite le FBI, Noor Salman pourrait être inculpée dès mercredi pour complicité de 49 assassinats et 53 tentatives d'assassinat, ainsi que pour non information des services de police et de justice au sujet de l'attaque qui allait avoir lieu et mensonge à agent fédéral.

La femme du tueur "semble coopérer"

Noor Salman a affirmé au FBI qu'elle avait essayé de dissuader Omar Mateen d'attaquer la boîte de nuit gay. Mais elle a également indiqué qu'elle l'avait emmené une fois en voiture au Pulse, parce qu'il voulait le voir de plus près. "Il apparaît qu'elle avait une certaine connaissance de ce qui se passait, a déclaré sur CNN (en anglais) un membre de la commission du renseignement du Sénat américain, après avoir été informé des derniers éléments de l'enquête. Elle semble coopérer et peut nous fournir des informations importantes."