États-Unis : émeutes à Charlotte après la mort d'un Afro-Américain abattu par la police

De violents affrontements ont eu lieu hier, mardi 20 septembre, à Charlotte, en Caroline du Nord. Ils ont fait plusieurs blessés. Les manifestants protestaient contre la mort d'un homme noir abattu par un policier noir lui aussi.

FRANCE 3

Abandonnée par ses occupants, une voiture de police est saccagée par des manifestants. La scène s'est déroulée hier, mardi 20 septembre, sur une autoroute à Charlotte en Caroline du Nord (États-Unis). Les émeutiers en ont bloqué l'accès en allumant un feu sur les voies. Très vite, les échanges avec les forces de l'ordre deviennent très tendus. Plusieurs dizaines de manifestants sont descendus dans la rue pour protester après la mort de Keith Lamont Scott abattu par un policier noir lui aussi.

173 Afro-Américains abattus par la police en 2016

Hier après-midi dans un quartier de Charlotte, des policiers sont à la recherche d'un suspect. Soudain, ils aperçoivent Keith Lamont Scott dans une voiture noire. Selon la police, il est armé. "Le policier s'est senti menacé de mort alors il a tiré", assure Kerr Putney, chef de la police de Charlotte-Mecklenburg. Mais du côté des proches de la victime, la version est totalement différente et ils assurent qu'il n'était pas armé. Ce drame intervient quatre jours après  la mort d'un autre Afro-Américain dans l'Oklahoma abattu sur une route par une policière alors qu'il n'était pas armé et qu'il avait les mains levées. En 2016, selon le Washington Post, 173 Afro-Américains ont été abattus par la police.

Le JT
Les autres sujets du JT
Intervention de la police ed Charlotte (USA) en 2012
Intervention de la police ed Charlotte (USA) en 2012 (STREETER LECKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)