Cet article date de plus de sept ans.

Clint Eastwood sauve la vie d'un homme

La star de 83 ans était invitée à une soirée de gala. Un convive s'est étouffé en mangeant. Il a survécu, grâce à l'intervention du réalisateur américain.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Clint Eastwood, le 27 avril 2013 au festival du film de Tribeca, à New York (Etats-Unis). (DON EMMERT / AFP)

Clint Eastwood n'est pas qu'un héros de cinéma. Mercredi 5 février, la star participait à une soirée de gala, donnée à la veille du coup d'envoi du tournoi de golf professionnel de Pebble Beach, en Californie (Etats-Unis). Le buffet, dressé pour l'occasion, a failli être fatal au directeur de l'épreuve, Steve John. L'homme, qui venait d'avaler un morceau de fromage, a commencé à étouffer. L'acteur s'en est rendu compte, il est intervenu et a permis à l'infortuné convive de respirer à nouveau. L'anecdote est racontée par The Carmel Pine Cone (en anglais), le journal de la ville où vit le réalisateur. 

"Je l’ai regardé dans les yeux et j’ai vu ce regard de panique que présentent les gens qui voient leur vie défiler devant leurs yeux", a expliqué le héros du jour. Et malgré ses 83 ans, Clint Eastwood a eu la force de soulever à trois reprises l’homme de 95 kilos en détresse respiratoire. Celui qui a incarné l'inspecteur Harry à l'écran a pratiqué la célèbre manœuvre de Heimlich. Ce geste de premiers secours consiste à donner des tapes dans le dos et en cas d'échec à enserrer la taille de la personne victime de suffocation et de comprimer son abdomen afin de dégager les voies respiratoires de la victime d'un étouffement. 

"Clint a encore une sacrée force", a confié le rescapé à la gazette locale. "Le morceau de fromage est sorti d’un coup et j’allais bien. Il a tout de suite compris ce qu’il se passait et savait ce qu’il faisait. Il n’a jamais paniqué." Clint Eastwood, qui dirige le conseil d’administration de la fondation responsable du tournoi, est attendu dimanche pour remettre le trophée au vainqueur, comme il a l’habitude de le faire depuis des années.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.