Chili : 50 ans après le coup d’Etat, une société toujours divisée

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Chili : 50 ans après le coup d’Etat, une société toujours divisée -
Chili : 50 ans après le coup d’Etat, une société toujours divisée Chili : 50 ans après le coup d’Etat, une société toujours divisée - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - B. Mousset, F. Labigne
France Télévisions
franceinfo
Le Chili commémore le 50e anniversaire du coup d’Etat militaire qui marque le début de la dictature d’Augusto Pinochet. 50 ans après, les Chiliens sont toujours partagés lorsqu’il s’agit d’évoquer cette période de leur histoire.

Des violences en marge des commémorations

Un mémorial a même remplacé aujourd’hui un centre de torture, mais les cicatrices seront longues à effacer. Des incidents violents ont perturbé les commémorations en hommage aux victimes de la dictature. 50 ans après, les nostalgiques de cette époque sont encore nombreux et la société chilienne est toujours divisée. Réconcilier ces deux mondes et unir le pays, c’est l’objectif ambitieux que s’est fixé le jeune président chilien Gabriel Boric. Il s’est engagé à réformer le Chili, qui a bien du mal à tourner la page de la dictature.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.