Brésil : une coulée de boue décime un village

Le village de Bento Rodrigues a été submergé par une coulée de boue toxique. Deux barrages ont rompu pour des raisons inconnues, provoquant cette catastrophe.

FRANCE 3

Des maisons détruites, des voitures projetées en tous sens, des animaux figés par la boue séchée... Bento Rodrigues, village brésilien, est méconnaissable. Jeudi, en fin d'après-midi, deux barrages ont cédé dans l'est du pays. Ils retenaient les eaux usées d'une compagnie minière.

Une gigantesque coulée de boue polluée a alors enseveli cette petite commune de 600 âmes. Désormais, Bento Rodrigues est presque rayé de la carte. On compte au moins 17 morts, de nombreux disparus et une cinquantaine de blessés.

"Pire qu'un tsunami"

Les rescapés, choqués, ont fui vers la ville voisine de Mariana. "Ça va être difficile de continuer à vivre", confie l'une d'elle. Une autre ajoute au micro de France 3 : "C'était pire qu'un tsunami sur nos maisons". On ignore encore pourquoi les barrages ont cédé, mais deux petites secousses sismiques auraient eu lieu peu avant. Les secours cherchent toujours d'éventuels survivants.

Le JT
Les autres sujets du JT