Aux États-Unis, les détectives s'investissent pour les condamnés à mort

Payés par des associations, ces détectives décident de reconstituer des affaires. C'est le cas pour l'affaire Dewberry, du nom de deux frères condamnés et qui clament leur innocence.

FRANCE 2

Aux États-Unis, les erreurs judiciaires sont nombreuses. Chris est détective privé. 20 ans après il revient sur l'affaire Elmer Rode. Le 25 décembre 1994, Elmer Rode est retrouvé à son domicile assassiné de quatre balles dans la tête. L'homme est un notable et doyen d'une université. L'enquête est vite bouclée. Un indic donne aux enquêteurs le nom des frères Dewberry. Le procès est vite expédié, John, 17 ans est condamné à mort, Christopher 20 ans est condamné à la prison à vie. Depuis 20 ans, ils clament leur innocence. John, le plus jeune est incarcéré à la prison de Telford Unit. Sa peine a été commuée en prison à vie, car il était mineur au moment des faits. "Je suis resté 10 ans dans le couloir de la mort. J'ai perdu 20 ans de ma vie pour quelque chose que je n'ai pas fait. Je suis resté assez longtemps ici, je ne veux pas mourir là. Le seul moyen pour que ça arrive, c'est que quelqu'un entende ma voix", explique John Dewberry.

Classe sociale

Dans cette affaire, la justice n'a jamais écouté la voix des frères Dewberry. Ce sont des "White trash", de la "pourriture blanche", comme sont qualifiés les blancs les plus pauvres des États-Unis. Pour leur mère, si ces fils sont en prison c'est à cause de leur classe sociale. "Nous étions très très pauvres à l'époque. Nous n'avions pas d'argent pour payer les avocats et les enquêteurs dont nous avions besoin pour prouver leur innocence", souligne leur mère.

Le JT
Les autres sujets du JT