Apple lance une "prime à la casse" de ses vieux Iphone aux Etats-Unis

Pour motiver la vente de son Iphone 5, la firme américaine propose de racheter les vieux téléphones de ses clients.

Un Iphone 5 (à gauche), le dernier né de la gamme de téléphone Apple, et son prédécesseur l\'Iphone 4, dans un magasin de Bruxelles (Belgique) en septembre 2012.
Un Iphone 5 (à gauche), le dernier né de la gamme de téléphone Apple, et son prédécesseur l'Iphone 4, dans un magasin de Bruxelles (Belgique) en septembre 2012. ( YVES HERMAN / REUTERS)

Plutôt habitué à être à la pointe de l'innovation, Apple lance cette fois une initiative commerciale inédite dans le monde de la téléphonie. Le géant américain de l'électronique veut doper ses ventes de nouveaux iPhone en offrant un crédit d'achat aux clients qui ramèneront dans ses magasins aux Etats-Unis des versions anciennes, mais en bon état, de son smartphone. La firme américaine a lancé vendredi 30 août "un nouveau programme pour assister les clients qui souhaitent ramener les versions précédentes de leur iPhone en magasin pour y être recyclés. Outre un impact positif pour l'environnement, les clients recevront contre leur ancien téléphone un crédit d'achat pour un nouvel iPhone".

Jusqu'à 280 dollars en crédit d'achat

Selon le Wall Street Journal (lien payant en anglais), les détenteurs d'iPhone anciens mais en bon état pourraient recevoir jusqu'à 280 dollars de crédit d'achat, quand un Iphone 5 neuf s'achète pour 199 à 399 dollars, selon la capacité de stockage. Des articles de presse indiquent aussi que les vieux iPhone ramenés en magasin pourraient également être vendus dans des pays en développement mais une porte-parole n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter ces informations.

Pour participer au programme, disponible uniquement aux Etats-Unis, il faut "d'abord amener son téléphone dans un magasin pour recevoir une estimation. L'écran ne doit pas être fissuré, les boutons doivent tous fonctionner" et le téléphone ne doit pas avoir été exposé à l'eau, explique un vendeur new-yorkais à l'AFP. L'offre d'échange ne serait valable que pour les téléphones sous contrat avec un opérateur téléphonique ou en souscrivant un nouveau contrat.

Apple a "perdu sa capacité d'innovation"

Si l'iPhone reste une vache à lait pour Apple, sa part sur le marché mondial des smartphones s'érode face à la concurrence de modèles moins coûteux opérant avec Android, le logiciel d'exploitation de Google, et fabriqués par plusieurs groupes, en tête desquels le sud-coréen Samsung. Une étude de Gartner indique que la part d'Apple dans le marché mondial de smartphones est tombée à 14,2% au deuxième trimestre alors que celle Samsung a progressé à 31,7%. Trip Chowdhry, analyste de Global Equities Research, juge que cette nouvelle "mesure promotionnelle" montre qu'Apple a "perdu sa capacité d'innovation depuis la mort de Steve Jobs".

Le Wall Street Journal écrivait ce mois-ci que le groupe à la pomme a demandé à son fournisseur taïwanais Hon Hai Precision, de commencer à lui livrer en septembre deux nouveaux modèles d'iPhone, dont une version à bas prix qui pourrait être dévoilée le 10 septembre.