Cet article date de plus de neuf ans.

Un fils et trois petits-enfants de Kadhafi tués dans un raid de l'Otan selon un porte-parole libyen

Selon un porte-parole du gouvernement libyen, Mouammar Kadhafi a survécu cette nuit à un raid de l'Otan. Mais son plus jeune fils, Saïf al Arab, et trois de ses petits-enfants sont morts. Des responsables libyens ont conduit des journalistes jusqu'à la maison visée, qui a été touchée par au moins trois missiles. L'Otan ne confirme pas la mort du fils et de petits enfants du leader libyen.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

Depuis Bruxelles, l'Otan confirme des frappes dans ce
secteur de Tripoli, mais pas la mort du fils Kadhafi:
“L'Otan a poursuivi ses frappes de précision contre les installations
militaires du régime Kadhafi à Tripoli cette nuit, y compris des frappes sur un bâtiment de commandement et de contrôle connu dans le secteur de Bab
al-Aziziya, peu après 18H00 GMT samedi soir... Nous regrettons toute perte de vie, particulièrement celle de civils
innocents” affirme dans un communiqué le général Charles Bouchard, commandant en chef de l'opération.
_ Mais dans l'après-midi, l'évêque de Tripoli a confirmé à la télévision italienne que l'un des fils du dirigeant libyen était mort dans les bombardements.

Tirs de joie dans Benghazi

L'annonce de la mort d'un des fils de Kadhafi a été fêtée cette nuit à Benghazi, le fief de l'insurrection libyenne. “Ils sont tellement contents que Kadhafi ait perdu son fils dans un raid aérien qu'ils tirent pour célébrer” sa mort, a déclaré le porte-parole
militaire du Conseil national de transition le colonel Ahmed Omar Bani.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.