Cet article date de plus d'un an.

Tunisie : mission ardue pour le nouveau président Kaïs Saïed

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Tunisie : mission ardue pour le nouveau président Kaïs Saïed
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

C'est la deuxième fois depuis la révolution de 2011 que les Tunisiens élisent un président et les attentes sont énormes avec une situation économique difficile et un fort taux de chômage.

Des milliers de partisans de Kaïs Saïed chantent leur victoire dimanche 13 octobre à Tunis. Le conservateur serait élu président de la Tunisie avec plus de 70% des voix. "C'est un homme honnête. Il ne triche pas. Il aime la Tunisie", assure une femme.

Pas de programme économique

Cette image de Mr Propre, il en a fait un argument de campagne. Kaïs Saïed, 61 ans, néophyte en politique, est un pur produit de l'université tunisienne. Enseignant en droit constitutionnel à la retraite, il s'est progressivement fait connaître du grand public en donnant son expertise sur les plateaux télévisés après la révolution de 2011.

Kaïs Saïed a promis de redonner le pouvoir au peuple et de réformer le Parlement, mais aucun programme économique. Le candidat perdant, Nabil Karoui, aurait récolté 27,5% des voix. Cet homme d'affaires accusé de fraude fiscale sortait tout juste de détention préventive. Les résultats définitifs de la présidentielle sont attendus mardi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections en Tunisie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.