Un Marocain soupçonné d'avoir participé à l'attentat de Tunis arrêté en Italie

Il a été interpellé dans la région de Milan.

Un agent des forces de sécurité tunisiennes autour du musée du Bardo, près de Tunis, le 18 mars 2015.
Un agent des forces de sécurité tunisiennes autour du musée du Bardo, près de Tunis, le 18 mars 2015. (FETHI BELAID / AFP)

Un Marocain soupçonné d'avoir participé à l'attentat sanglant du musée du Bardo, en Tunisie, a été arrêté dans la région de Milan, selon la police locale mercredi 20 mai. L'attentat a fait 22 morts à la mi-mars.

"Un ressortissant marocain, recherché au niveau international, a été arrêté hier soir (mardi) dans une commune de la région de Milan. Les autorités tunisiennes le soupçonnent d'avoir participé à l'attentat du Bardo", a indiqué un porte-parole de la préfecture.

Une arrestation sur la base d'un mandat d'arrêt international

L'arrestation a été effectuée par des policiers de la Digos, un département de la police qui s'occupe des opérations spéciales et du terrorisme, sur la base d'un mandat d'arrêt international. Très peu d'informations ont été divulguées sur le suspect. Une conférence de presse doit se tenir dans la journée.

Le 18 mars, une attaque terroriste revendiquée par l'organisation Etat islamique (EI) contre le célèbre musée Bardo, près de Tunis, à proximité du Parlement, avait fait 22 morts : 21 touristes étrangers et un policier tunisien.