Cet article date de plus de huit ans.

Soudan du Sud : l'ONU demande des fonds pour les dizaines de milliers de réfugiés

Les Nations unies réclament 166 millions de dollars pour faire face aux besoins humanitaires urgents.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le coordinateur humanitaire de l'ONU au Soudan du Sud, Toby Lanzer, dans un camp de réfugiés à Bentiu, le 24 décembre 2013. (ANNA ADHIKARI / AP / SIPA)

"Au moins 90 000 personnes ont été déplacées depuis dix jours, dont 58 000 se sont réfugiées sur les bases de l'ONU" à travers le pays, selon le coordinateur humanitaire de l'ONU au Soudan du Sud, Toby Lanzer. Pour faire face à l'urgence, les Nations unies ont demandé, mercredi 25 décembre, des fonds à hauteur de 166 millions de dollars (121 millions d'euros).

Selon l'ONU, les agences humanitaires ont besoin de 166 millions de dollars pour assurer les secours d'urgence à la population du Soudan du Sud jusqu'en mars prochain. Les priorités sont les besoins sanitaires et de santé, la distribution de nourriture ainsi que la gestion des centres pour les personnes déplacées. Il s'agit aussi d'aider 200 000 réfugiés venus du Soudan voisin et installés dans les Etats sud-soudanais d'Unité et du Nil Supérieur.

Le bilan des combats qui opposent depuis la mi-décembre les forces du président sud-soudanais Salva Kiir et celles de son ex-vice-président Riek Machar, limogé en juillet et entré en rébellion, atteindrait plusieurs milliers de morts, selon l'ONU. Et plusieurs charniers ont récemment été découverts dans le pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.