Maroc : Ivanka Trump en VRP de l’émancipation économique des femmes dans le royaume

La fille et conseillère du président des Etats-Unis fait la promotion du programme d’autonomisation financière des femmes dans les pays en voie de développement.

Ivanka Trump (à droite), fille et conseillère du président américain Donald Trump, est accueillie par les agricultrices de Sidi Kacem, au Maroc, le 7 novembre 2019.
Ivanka Trump (à droite), fille et conseillère du président américain Donald Trump, est accueillie par les agricultrices de Sidi Kacem, au Maroc, le 7 novembre 2019. (FADEL SENNA / AFP)

A son arrivée, le 6 novembre 2019, à l’aéroport de Rabat-Salé pour une visite de trois jours au royaume chérifien, la fille et conseillère principale du président américain, Ivanka Trump, a eu droit à un accueil royal.

Autonomisation financière de 50 millions de femmes dans le monde

Reçue au pied de l’avion par la sœur du roi Mohammed VI, la princesse Lalla Meryem en personne, elle s’est vu offrir les traditionnelles dattes avec du lait, avant d’être saluée par le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, et le chargé d’affaires près de l’ambassade des Etats-Unis à Rabat, David Green.

Au menu de sa visite, rendu public par l’agence officielle Maghreb Arabe Presse (MAP), la promotion de l’initiative de développement économique des femmes (Women’s Global Developement and Prosperity). Un programme qui a pour ambition l’autonomisation financière de quelque 50 millions de femmes dans les pays en voie de développement d’ici à 2025.

Un projet fièrement et officiellement promulgué, le 8 février 2019, par son père depuis le bureau ovale. Il avait même relayé sur Twitter une vidéo dans laquelle elle se félicitait de l’événement assurant que son succès permettrait "d’atteindre la paix et la prospérité à travers le monde"."C’est incroyablement important, car nous savons que lorsqu’il y a de grandes inégalités de genres, les probabilités de conflits, de conflits armés, augmentent de manière exponentielle", avait-elle également déclaré.

Troisième voyage promotionnel en Afrique et en Amérique Latine

Il s’agit selon la Maison Blanche du troisième voyage international d’Ivanka Trump pour la promotion de ce projet, après ses déplacements en Ethiopie et en Côte d’Ivoire pour le continent africain et en Colombie, Argentine et Paraguay pour l’Amérique latine.

Au cours de son séjour au Maroc, la conseillère de Donald Trump effectuera une tournée en milieu rural à Sidi Kacem et une visite de l’Institut spécialisé des métiers de l’aéronautique et logistique portuaire (ISMALA) à Casablanca. Accompagnée de Sean Cairncross, le PDG du programme Millenium Challenge Account, elle aura droit à une rencontre avec le personnel et les étudiants de l'Institut.

Une précision importante a toutefois été rapportée par le site marocain 360. "Ivanka Trump, très attendue et risquant d’être très sollicitée par les médias locaux et les correspondants internationaux au Maroc, ne donnera aucune déclaration à la presse", prévient le communiqué de la Maison Blanche cité par la publication en ligne.