Le Ghana du photographe Denis Dailleux récompensé par le Prix Roger Pic 2019

Ex-aequo avec Tomas van Houtryve, Denis Dailleux a reçu le premier prix pour son travail au long cours sur le Ghana. Son œuvre poétique, puissante et humaniste explore l’appartenance d’un peuple à un territoire et à une identité, faisant l’éloge de sa dignité.

Denis Dailleux a découvert ce pays grâce au livre de Paul Strand, Ghana : an african portrait. Membre de lʼAgence VUʼ, le photographe, né à Angers en 1958, se rend régulièrement au Ghana depuis 2009.

Il raconte : "Lors de mes premiers voyages, le quartier de Jamestown s’est imposé à moi comme lieu central de mon travail. Situé au bord de la mer, ce quartier historique abrite le port de pêche d’Accra, la capitale ghanéenne. Cette petite bande de sable, coincée entre mer et ville, semble également prise entre tradition et modernité. La simplicité qui y règne, les corps qui y évoluent, les lumières de la mer m’ont fasciné et j’y ai trouvé les images que je cherchais. A chaque fois que je retourne à Accra, Jamestown m’offre toujours des scènes éblouissantes.

"Ghana, un livre sur ses voyages, avait été publié en 2016 aux éditions Le Bec en l’air.

Voici 6 photos de In Ghana-We shall meet again, un travail en perpétuelle évolution.

16
Garçons parés pour le festival Aboakyer (festival de la chasse à l’antilope) à Winneba, une ville du littoral (2017). Denis Dailleux / Agence VUʼ
26
Située à 60 km de la capitale Accra, Winneba vit de la pêche et de la poterie. Denis Dailleux / Agence VUʼ
36
Carcasses de chèvres entreposées sur la plage de Jamestown, après avoir été égorgées (2014). Denis Dailleux / Agence VUʼ
46
Les pêcheurs de Jamestown, à l'est de la lagune de Korle, sont principalement issus de la communauté Ga (2009). Denis Dailleux / Agence VUʼ
56
Jamestown est l'un des quartiers les plus anciens d'Accra. Une destination touristique très prisée (2009). Denis Dailleux / Agence VUʼ
66
Une grand-mère à Agona Swedru, une ville du sud du pays (2009). Denis Dailleux / Agence VUʼ