Covid-19 : la Tunisie franchit le seuil de 10 000 morts

La Tunisie observe une nette augmentation du nombre de décès liés au coronavirus depuis le début d'avril. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une infirmière accompagne une femme âgée pour recevoir une dose du vaccin contre le coronavirus à la salle de sport El-Menzah à Tunis, le 12 avril 2021. (FETHI BELAID / AFP)

La Tunisie a enregistré 10 063 décès à la date du 21 avril, selon le ministère de la Santé. Tous les chiffres sont au rouge. Des responsables hospitaliers alertent sur la saturation de certains services, les lits de réanimation étant occupés à plus de 80%. Une situation sanitaire "très dangereuse", avait alerté la porte-parole du ministère de la Santé, dès la mi-avril. "Selon le ministère de la Santé, le nombre total de personnes ayant été vaccinées depuis le démarrage de la campagne nationale de vaccination il y a 40 jours et jusqu’au 21 avril ne dépasse pas les 266 000 soit moins de 3% de la population", observe Réalités on line. Au total, le pays de 12 millions d'habitants a officiellement recensé 294 138 cas de coronavirus.

Couvre-feu

Les autorités tunisiennes ont décidé, le 17 avril, de fermer les écoles primaires, secondaires ainsi que les universités, et d'interdire la circulation des transports en commun et des voitures à partir de 19 heures en raison d'une augmentation des cas de coronavirus. Le couvre-feu actuel s'étend de 22 heures à 5 heures. Les répercussions du Covid-19 ont exacerbé la crise sociale et économique, notamment avec l'effondrement des salaires dans le secteur-clé du tourisme. 

Communication

La communication gouvernementale engendre une crispation avec les médecins. Ces derniers sont tenus, après une directive du ministère de la Santé, de demander une autorisation préalable avant toute intervention dans les médias ou sur les réseaux sociaux. "Une censure médiatique", s'insurge l'Ordre des médecins. Une partie de la presse locale rend responsable les autorités sanitaires de cette situation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.