Cet article date de plus de quatre ans.

Au Liberia, l'hôpital est en très mauvaise santé

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié

Dans la province de Bong (centre), l'hôpital Phebe, deuxième établissement hospitalier du pays, manque de tout : médicaments, matériel, essence pour les ambulances. 

Des hôpitaux aussi malades que les patients qu'ils reçoivent, c'est l'état du système de santé du Liberia. L'inflation galopante qui frappe ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest – plus de 22%, après un pic à 28% en décembre 2018 – n'épargne pas le secteur. Reportage photo de Zo om Dosso pour l'AFP dans l'hôpital Phebe à Bong (centre).

A Bong, l'hôpital Phebe, d'une capacité de 200 lits, doté de sept médecins, doit répondre aux besoins des quelque 400.000 habitants de la province, sans compter ceux qui viennent des environs pour les urgences. Selon les statistiques de l'établissement, il accueille environ 2.500 patients par mois. (ZOOM DOSSO / AFP)
Le système de santé libérian est en crise. (ZOOM DOSSO / AFP)
blablatus (ZOOM DOSSO / AFP)
un technicien (ZOOM DOSSO / AFP)
le docteur Jeff (ZOOM DOSSO / AFP)
ebola (ZOOM DOSSO / AFP)
vaccin (ZOOM DOSSO / AFP)
femmes enceintes (ZOOM DOSSO / AFP)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.