Algérie-France: un nouvel opérateur privé pour faciliter les demandes de visas

C’est un nouveau prestataire privé, VFS Global, qui s’occupe désormais des demandes de visas pour la France à partir d’Alger. Le centre, opérationnel depuis le 9 avril 2018, vise à fluidifier les dizaines de milliers de demandes devenues un casse-tête ces dernières années.

Visa Schengen délivré à Alger (Algérie) 
Visa Schengen délivré à Alger (Algérie)  (ALLILI MOURAD/SIPA/1803171402)


«Face à l'augmentation significative des demandes, il fallait une plateforme internet adaptée qui permette une gestion plus fluide des rendez-vous et des délais raisonnables», a annoncé l’ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, en marge de l’inauguration d’un nouveau centre à Alger.

En 2017, quelque 650.000 dossiers ont été déposés auprès d’entreprises privées. 
 
La galère
L’externalisation des demandes de visas n’est pas un phénomène nouveau. Depuis plusieurs années, la France, à l’instar d’autres pays européens, délègue à des entreprises privées une partie de la gestion des demandes de visas pour désengorger les consulats et améliorer les conditions d’accueil. Malgré l’appel à un opérateur privé, les Algériens souhaitant se rendre en France avaient du mal à décrocher un rendez-vous. La plupart des créneaux étaient réservés des mois à l’avance pour être revendus au plus offrant. 
 
Fin des intermédiaires
Le nouveau prestataire de la circonscription d’Alger se donne les moyens de traiter les demandes de visas qui ont doublé en cinq ans, selon l'ambassade de France. VSF Global qui emploie plus de 250 personnes pourra traiter jusqu’à 2000 dossiers par jour.
 
Tout commence par une inscription en ligne sur le site officiel France-Visas avant de passer à l’étape suivante pour déposer les papiers requis. Et c'est là que la procédure est simplifiée. Tous les rendez-vous sont désormais nominatifs pour court-circuiter les intermédiaires qui bloquaient et saturaient les créneaux.

Autre nouveauté: les rendez-vous doivent impérativement être confirmés et prépayés et peuvent être pris 60 jours à l’avance. Le traitement des demandes serait ainsi réduit à une quinzaine de jours.
 
Un service «Premium»
Le service Premium décrié par certains reste en place mais il ne donne aucun privilège concernant l’obtention du précieux sésame. Il s’agit d’un service optionnel qui «permet de déposer le dossier dans les meilleures conditions de confort», peut-on lire sur le site. En déboursant une vingtaine d’euros supplémentaires, le demandeur de visa peut bénéficier d’un salon séparé, d’un accueil personnalisé et d’une attente minimale pour accéder aux guichets. 

Le service Premium du prestataire privé
Le service Premium du prestataire privé (Capture d'écran )

Aucun changement concernant la délivrance de visas. L’ambassade de France en Algérie a assuré qu’il n y avait pas de nouvelles restrictions tout en relevant le problème des visas «dévoyés». Certains voyageurs avec un visa touristique font un aller sans retour. D'autres se font soigner en France en «laissant des dettes énormes aurès des hôpitaux publics», comme le souligne El Watan.