Cet article date de plus de neuf ans.

Nouvelles tentatives d'immolation en Tunisie

C'est l'immolation de Mohamed Bouazizi, un vendeur ambulant de Sidi Bouzid qui avait déclenché la révolution tunisienne le 17 décembre 2010.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une manifestation en hommage au vendeur ambulant qui s'était immolé par le feu en Tunisie, entrainant le soulèvement populaire. (FRANCOIS DUFOUR / AFP)

Un homme âgé d'une cinquantaine d'années a tenté, samedi 7 janvier, de s'immoler par le feu devant le gouvernorat de Bizerte, dans le nord du pays. L'homme, connu pour avoir des antécédents psychiatriques, a été hospitalisé dans un état très grave à l'hôpital régional Bougafta.

Plusieurs tentatives d'immolation par le feu ont eu lieu en Tunisie au cours de l'année écoulée. L'acte revêt une très forte charge symbolique car c'est l'immolation de Mohamed Bouazizi, un vendeur ambulant de Sidi Bouzid qui avait déclenché la révolution tunisienne le 17 décembre 2010.

Cet incident survient deux jours après la tentative d'immolation par le feu d'un chômeur à Gafsa, le jour de la visite de trois ministres dans cette région défavorisée du centre-ouest de la Tunisie. L'homme, un quadragénaire père de trois enfants, est depuis hospitalisé à Ben Arous, près de Tunis, dans un "état critique".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.