Nigeria : une attaque de voleurs de bétail fait au moins 88 morts

Les assaillants ont attaqué sept villages du nord-ouest du pays. Le bilan pourrait encore s'alourdir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un bouvier éloigne des vaches de la rivière à Kara, dans l'État d'Ogun, au sud-ouest du Nigeria, le 25 juillet 2020. (PIUS UTOMI EKPEI / AFP)

Une attaque de dizaines de voleurs de bétail contre sept villages du nord-ouest du Nigeria a fait au moins 88 morts jeudi, selon un nouveau bilan annoncé dimanche 6 par la police. "Initialement, 66 corps avaient été retrouvés mais 22 de plus ont été découverts", a déclaré le porte-parole de la police de l'Etat de Kebbi. Beaucoup d'habitants sont encore portés disparus et le bilan pourrait encore s'alourdir.

Les assaillants à moto ont visé jeudi les villages de Koro, Kimpi, Gaya, Dimi, Zutu, Rafin Gora et Iguenge. Des policiers ont été déployés dans la région pour prévenir de nouvelles attaques, tandis que les habitants des villages attaqués ont fui leurs maisons.

Depuis une dizaine d'années, des groupes criminels, appelés "bandits" par les autorités, terrorisent les populations du nord-ouest et du centre du Nigeria. Ils attaquent des villages, volent du bétail et enlèvent sur les routes des personnalités locales ou des voyageurs contre rançon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nigeria

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.