Nigéria : le spectre de la guerre civile

Quarante ans après la guerre sécessionniste du Biafra, le Nigeria va-t-il basculer dans un conflit ouvert alors que des attentats de plus en plus sanglants, revendiqués par le groupe islamiste Borko Haram, visent la communauté chrétienne ?

Après un attentat contre l\'église Sainte-Thérèse près de la capitale du Nigéria, Abuja (25-12-2011)
Après un attentat contre l'église Sainte-Thérèse près de la capitale du Nigéria, Abuja (25-12-2011) (AFP - Sunday Aghaeze )

Des dizaines de personnes ont été tuées ces derniers jours lors d'attaques coordonnées ciblant spécifiquement des chrétiens, catholiques et évangéliques, dans le Nord musulman.

Ces attaques font redouter un conflit religieux plus important. Les dirigeants chrétiens ont averti qu'ils pourraient se défendre par eux-mêmes. Certains ont même évoqué la possibilité d'une guerre civile.



Un sujet d'Euronews, 22 janvier 2012