VIDEO. "L'essentiel du territoire malien a été libéré", selon Hollande

Le président de la République a assuré que la France était entrée dans une phase de "sécurisation" et qu'elle irait "jusqu'au bout".

Francetv info

Un mois jour pour jour après le lancement de l'opération Serval au Mali, "l'essentiel du territoire malien a été libéré. Aucune ville n'est occupée par un groupe terroriste, aucun des réseaux ou groupes qui jusque-là mettaient en péril la vie des Maliens n'est capable de mener une véritable offensive", a déclaré François. Hollande, lundi 11 février, lors d'une conférence de presse à Paris aux côtés du président nigérian, Goodluck Jonathan, dont le pays assure le commandement de la Mission internationale de soutien au Mali.

François Hollande a assuré que la France était entrée dans une phase de "sécurisation" au Mali. "Le devoir de la France est d'aller jusqu'au bout de son opération pour ne pas laisser un seul espace territorial du Mali sous le contrôle des terroristes", a encore souligné François Hollande, alors que Gao, grande ville du nord du Mali, a été dimanche le théâtre de combats de rue entre des soldats maliens et français et des combattants jihadistes.

Le président nigérian, Goodluck Jonathan, et le président français, François Hollande, s\'expriment devant la presse à l\'Elysée, le 11 février 2013.
Le président nigérian, Goodluck Jonathan, et le président français, François Hollande, s'expriment devant la presse à l'Elysée, le 11 février 2013. (JACQUES DEMARTHON / AFP)