Mali : le Conseil de sécurité de l'ONU "unanime" pour soutenir la médiation

L'ambassadeur de France à l'ONU, Gérard Araud, a jugé mardi "indispensable" une réaction du Conseil de sécurité des Nations unies au Mali. Il estime que "la situation là-bas est très grave" et qu'à Bamako elle est "toujours très troublée". Un texte est attendu dans la soirée ou mercredi matin.

Francetv info

L'ambassadeur de France aux Nations unies, Gérard Araud, a jugé mardi 3 avril "indispensable" une réaction du Conseil de sécurité de l'ONU en soutien au Mali, où les rebelles ont gagné trois villes du nord en quelques jours et continuent à progresser vers le sud. Il estime que "la situation là-bas est très grave" et qu'elle reste "toujours très troublée" à Bamako. Il rapporte aussi que le Conseil a été "unanime" pour soutenir la médiation entre les pays de la région et qu'un texte est attendu dans la soirée ou mercredi matin.

Le Conseil de sécurité de l\'Onu à New York (Etats-Unis), le 12 mars 2012.
Le Conseil de sécurité de l'Onu à New York (Etats-Unis), le 12 mars 2012. (TIMOTHY A. CLARY / AFP)