Mali : l'expulsion de l'ambassadeur français est "un camouflet" pour Paris

Publié Mis à jour
Mali : l'expulsion de l'ambassadeur français est "un camouflet" pour Paris
France 2
Article rédigé par
A.-C. Poignard - France 2
France Télévisions

La tension entre la France et le Mali est montée encore d'un cran lundi 31 janvier. La junte au pouvoir a annoncé qu'elle expulsait l'ambassadeur de France : il a 72 heures pour quitter le pays. La journaliste Anne-Claire Poignard, en direct devant le ministère des Affaires étrangères, à Paris, fait le point sur la situation.

"Très clairement, le ton se durcit entre Paris et le Mali", affirme la journaliste Anne-Claire Poignard, en direct devant le ministère des Affaires étrangères pour le 20 Heures de France 2. L'expulsion de l'ambassadeur de France, exigée lundi 31 janvier par la junte militaire au pouvoir, est un "camouflet" pour les autorités françaises, explique la journaliste. Les militaires qui ont pris le pouvoir par un coup d'État il y a un an et demi sont "hostiles à la présence française au Mali et, surtout, ils n'ont pas apprécié les récentes déclarations de Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères", poursuit la journaliste. Ce dernier a qualifié la junte malienne "d'illégitime".

La France "prend note"

Dans la soirée, conclut-elle, "la France a dit prendre note de l'expulsion de son ambassadeur. Officiellement, pas question pour l'instant pour l'armée française de quitter le terrain, mais le dossier malien sera au coeur des discussions du Conseil de défense", prévu mardi 1er février.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.