Cet article date de plus de neuf ans.

L'armée malienne en reformation

Encadrés par des militaires venus de différents pays de l'Union européenne, le premier bataillon de la nouvelle armée malienne est en cours de formation. Les soldats suivent une remise à niveau sur la maniement des armes, la tactique, et l’échelon hiérarchique. Au programme également, du droit international, afin de tenter d'enrayer les exactions dont on accuse l'armée malienne.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 1 min.
  (Afp/Joël Saget)

La formation est financée par l'Union européenne dans le cadre de la résolution 2071 du Conseil de sécurité de l'ONU. Elle va coûter un peu plus de 12 millions d'euros et durer quinze mois. Déjà, 700 soldats maliens sont en formation, et à terme, cela concernera 2500 militaires.
 
l'encadrement est issu des armées de plusieurs pays de l'Union. Une façon de montrer que la France n'est pas seule à intervenir au Mali. Si la participation de l'Union se fait sans troupes combattantes, il s'agit tout de même de réduire «la menace qui pèse sur la sécurité globale de l'Europe.» Une sécurisation du Sahel qui passe par une armée malienne efficace.

En ce qui concerne l'aide globale apportée au pays, l'Europe versera 520 millions sur deux années. La France a fait savoir que sa contribution sera de 280 millions d'euros.
Insuffisant pour combler les attentes. Le Mali estime qu'il lui faut deux milliards pour reconstruire le pays.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mali

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.