Madagascar : le pays des saphirs

C'est du sol malgache que proviennent une grande partie des saphirs. L'extraction de ces pierres précieuses des mines du pays est délicate et dangereuse.

France 2

Des pierres précieuses de toutes les couleurs par dizaines. 40% des saphirs de la planète proviendraient d'un gisement au sud de Madagascar découvert il y a vingt ans. "On est tombé sur un gros gisement. Du monde a commencé à venir de tout le pays pour creuser et essayer de trouver des saphirs", témoigne Joseph Fanaka, un mineur dans le métier depuis une vingtaine d'années. 40 000 personnes travaillent aujourd'hui dans ces mines artisanales tolérées par l'État malgache. Un gisement qui a tout d'un trésor considérable, mais dont le pays a bien du mal à tirer profit.

Un travail dangereux

Avec ses collègues, Josselin Maka, un ancien paysan qui a abandonné ses champs, a commencé à creuser un trou il y a quelques jours. Il fait déjà six mètres de profondeur. La descente est à chaque fois un exercice périlleux. Une fois au fond, plusieurs galeries partent dans différentes directions si étroites, qu'il faut ramper pour s'y déplacer. Une fois remonté à la surface avec la terre récoltée, le mineur doit encore rincer les sacs de gravats. C'est le moment de vérité. Parmi ces cailloux, se trouve parfois une des pierres qui suscitent tous leurs espoirs.

Le JT
Les autres sujets du JT
C\'est du sol malgache que proviennent une grande partie des saphirs. L\'extraction de ces pierres précieuses des mines du pays est délicate et dangereuse.
C'est du sol malgache que proviennent une grande partie des saphirs. L'extraction de ces pierres précieuses des mines du pays est délicate et dangereuse. (FRANCE 2)