Cet article date de plus de sept ans.

Libye : deux militaires français tués dans l'attaque de leur hélicoptère à Benghazi

L'assaut est survenu dimanche, rapporte l'agence Associated press, mardi.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Benghazi (Libye), le 9 juin 2016. (ESAM AL-FETORI / REUTERS)

Deux soldats des forces spéciales françaises ont été tués dans le crash de leur hélicoptère à Benghazi (Libye), rapporte Associated press, reprise par le New York Times (en anglais), mardi 19 juillet. L'attaque est survenue dimanche, précise l'agence.

Contacté par l'agence américaine, le ministère de la Défense n'a pas commenté l'information. Il a expliqué qu'il ne communiquait pas d'élément sur ses forces spéciales.

A Benghazi, les milices et les unités de l'armée sont sous le commandement du controversé général Khalifa Haftar, loyal aux autorités parallèles de l'est du pays. Livrée aux milices et minée par les luttes de pouvoir, la Libye est plongée dans le chaos depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011 à la suite d'une rébellion soutenue par les Occidentaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.