Soudan du Sud, une signature pour la paix

  Un accord préliminaire signé pour mettre fin à la guerre civile au Soudan du Sud. Un départ sanglant pour ce tout jeune pays, indépendant depuis 2011.

France 24

Cette signature marque peut être la fin de la guerre civile au Soudan du Sud.

Un accord préliminaire, qui met en place un partage du pouvoir entre le gouvernement du Soudan du Sud et les rebelles.

L'accord final, lui, sera signé la semaine prochaine.

MICHAEL MAKUEI, le ministre de l'information du soudan du Sud, y voit un nouveau départ pour le pays : 
"C'est une grande réussite, avec cela nous allons apporter la paix au peuple du Soudan du Sud et nous continuerons à travailler dur pour assurer que l'accord soit mis en oeuvre dans son esprit et à la lettre"

D'un côté Salva Kiir restera président pendant la période de transition, de l'autre le dirigeant rebelle Riek Machar, sera premier vice-président.

Les voilà réconciliés sur le papier, alors qu'en 2013 Salva Kiir accusait Riek Machar de fomenter un coup d'Etat.

Leur conflit a déchiré le pays. Ces cinq ans de guerre civile ont provoqué des dizaines de milliers de morts et des millions de déplacés.

Un départ sanglant pour ce tout jeune pays, indépendant du Soudan depuis 2011.

Soudan du Sud, une signature pour la paix
Soudan du Sud, une signature pour la paix (France 24)