Cet article date de plus de huit ans.

Egypte : une attaque contre des partisans de Morsi fait au moins six morts

Un homme a ouvert le feu contre des supporters du président islamiste déchu rassemblés au Caire mardi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un Egyptien blessé par les tirs d'un homme ayant attaqué un rassemblement pro-Morsi au Caire (Egypte), le 23 juillet 2013. (ANADOLU AGENCY / AFP)

Dix personnes sont mortes depuis lundi au Caire, où la tension ne retombe pas vingt jours après la destitution de Mohamed Morsi par l'armée. Mardi 23 juillet, un homme a ouvert le feu contre des partisans du président islamiste déchu, tuant au moins six personnes près de l'université du Caire, dans le quartier de Guizeh.

Les abords de l'établissement, proche du centre-ville, sont, avec ceux de la mosquée Rabaa al-Adawiya dans le nord-est de la capitale, l'un des deux sites occupés en permanence par les islamistes depuis trois semaines environ. Quatre personnes sont mortes lundi dans des affrontements, une près de la place Tahrir, dans le centre du Caire, et trois autres à Qalioub, une ville à la périphérie nord du Caire. Quelque 150 personnes sont mortes en Egypte depuis la chute de Mohamed Morsi, le 3 juillet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egypte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.