Maroc : Dakhla, nouvelle pépite du tourisme

Dakhla est devenue l'une des dernières destinations à la mode au Maroc. Le 13 Heures revient sur la transformation de la ville située aux portes du Sahara.

FRANCE 2

De l'eau, des voiles et du vent, beaucoup de vent. La presqu'île de Dakhla est un paradis de la glisse situé en plein désert, au large du Sahara occidental. Plus de 30 000 Français naviguent chaque année sur le lagon saharien, où les hôtels clubs ont poussé sous les dunes. Dakhla, site protégé, est devenu un haut lieu des sports nautiques, où affluent des touristes venus de toute l'Europe.

300 jours de vent par an

À cinq heures de Paris, la presqu'île de Dakhla, c'est 300 jours de vent par an grâce à une situation climatique exceptionnelle. Au vent du nord, l'alizé, s'ajoute un phénomène thermique. La différence de température entre l'océan et le Sahara provoque une brise régulière et quasi permanente. À une demi-heure des camps de surfeurs, la ville de Dakhla n'est pas encore submergée par la vague touristique. Mais avec 30% de visiteurs en plus ces dernières années, le vent est peut-être en train de tourner.

Le JT
Les autres sujets du JT
La presqu\'île de Dakhla, au Maroc, devenu un haut lieu des sports nautiques. 
La presqu'île de Dakhla, au Maroc, devenu un haut lieu des sports nautiques.  (FRANCE 2)