"Kubuni, les bandes dessinées d’Afrique.s" : une cinquantaine d'auteurs exposés à Angoulême

Cette exposition, fruit d’un partenariat entre la Cité Internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême, l’Institut Français du Congo et le Bilili BD Festival de Brazzaville dresse un panorama de la BD africaine, des origines à nos jours.

Visible jusqu’au 26 septembre à Angoulême, l’exposition Kubuni (qui signifie "création imaginaire" en Swahili), les bandes dessinées d’Afrique.s présente plus de 50 auteurs de BD d’Afrique sub-saharienne et de la diaspora.

"Les contrées sous domination française ou belge (à l’époque de la colonisation, NDLR) se caractérisent souvent par des albums inspirés par la ligne claire hergéenne, les récits lus dans Pif Gadget ou ceux proposés dans les 'petits formats', tandis que les régions anglophones sont marquées par une très nette influence de la tradition anglo-américaine et particulièrement celle du genre des super-héros. A ces modèles extérieurs s’ajoute celui du manga, résultat du phénomène de globalisation de la culture populaire japonaise", explique Jeune Afrique.

Mais aujourd’hui, des jeunes scénaristes et dessinateurs africains n’hésitent plus à exprimer leur singularité en s’emparant de différentes techniques, en abordant tous les sujets (homosexualité, racisme, politique…) pour les traiter à leur façon dans des albums, des journaux ou des applications pour smartphones.

Joëlle Epée Mondengue, auteure de bande dessinée, promotrice du Bilili BD Festival et commissaire de l’exposition Kubuni, veut montrer une Afrique plurielle, universelle, débarrassée de tout prisme européocentriste, qui ne se limite pas aux frontières d’un pays ou d’un continent. Elle déclare : "Il n’y a pas une bande dessinée africaine, mais des bandes dessinées des Afriques."

Qu’ils puisent leurs inspirations dans des traditions graphiques et narratives anciennes ou dans les problématiques d’aujourd’hui, tous les artistes présentés proposent une vision plurielle du Continent, dont témoigne dans le titre de l’exposition le "s" apposé à "Afrique.s".

10 planches extraites des albums d’autrices et auteurs présentés à Angoulême illustrent ce propos.

110
"Djeliya" - Juni Ba (Sénégal)  Inspiré du folklore ouest-africain, "Djeliya" raconte l'histoire du prince Mansour et de son conteur royal Awa, partis à la rencontre du sorcier Soumaoro.    TKO STUDIO
210
"La Perle de Kitokoville" - Badik’art (Congo Brazzaville)  Les aventures de Roulia, une lycéenne africaine indépendante et moderne.    AUTOEDITION
310
"Chaos Debout à Kinshasa" - Thierry Bellefroid et Barly Baruti (Congo RDC)  Les dessous d'un combat de légende, où tous les coups sont permis...    GLENAT ÉDITIONS, 2016
410
"Lucha" - Annick Kamgang (Cameroun) Lucha est l’histoire du mouvement du même nom, créé par de jeunes Congolais de tous milieux, origines et religions qui ont choisi de mener un combat pacifique dans un pays où les choses se règlent souvent par les armes, le clientélisme ou la corruption.    LA BOITE A BULLES
510
"Les dessous de Pointe-Noire" - KHP (Congo Brazzaville)  Au cœur de Pointe-Noire, cité économique du Congo et porte océane de l'Afrique centrale, la prostitution est devenue une activité économique comme les autres.    EDITIONS HARMATTAN
610
"Kwezi" - Loyiso Mkize (Afrique du Sud) Kwezi est un super-héros, genre Batman ou Superman, dont le nom signifie "étoile" dans les langues xhosa et zouloue.      NEW AFRICA BOOKS/DAVID PHILIP PUBLISHERS
710
"Un voyage sans retour" - Gaspard Njock (Cameroun)  "De Gaulle", "Mitterrand"… les gosses désœuvrés du quartier populaire de New Bell, à Douala, rêvent d’Europe. Malik, 17 ans, se laisse entraîner dans ce voyage à haut risque.    NOUVEAU MONDE GRAPHIC, PARIS, FRANCE, 2018
810
"Aya de Yopougon" - Marguerite Abouet et Clément Oubrerie (Côte d’Ivoire)  À quoi rêvent les jeunes filles de Côte d’Ivoire ? Marguerite Abouet qui se souvient de son enfance raconte une Afrique vivante, tendre et décalée.    GALLIMARD
910
"Dictature à Brickaville" - Pov (Madagascar)  Rémy, après avoir perdu les élections universitaires mais réhabilité lors d'un voyage d'étude, part en stage professionnel à... Brickaville.    DES BULLES DANS L'OCEAN
1010
"Les Dogues noirs de l’empire : La Force noire" - Massiré Tounkara (Mali)  Dahomey (sur de l’actuel bénin, NDLR) août 1914. Bakary, un jeune guerrier de l'ethnie Kabyé, doit s'engager chez les tirailleurs sénégalais pour éviter que son village ne soit rasé par l'administration coloniale.      ED. HARMATTAN