Ghana: DJ Switch, 10 ans, «la plus jeune disc-jockey en Afrique»

Erica Tandoh, alias DJ Switch, a été nommée en mai 2018 «révélation de l’année» lors des Ghana DJ Awards. Depuis ce prix prestigieux et une vidéo virale de la BBC, sa notoriété augmente et dépasse désormais les frontières de son pays.

Capture d\'écran d\'une vidéo de DJ Switch 
Capture d'écran d'une vidéo de DJ Switch 
 
«Découvrez l’incroyable fille de 10 ans, Erica Tandoh, DJ Switch du Ghana. Merveilleuse…» Cette double publication sur Twitter et Instagram est signée du célèbre rappeur et acteur américain Common. Un soutien de plus à la petite Erica, devenue DJ Switch pour «faire basculer les gens dans le bonheur», comme elle le dit à la BBC.  

 
Premier succès à la télé
Passionnée de musique depuis toute petite, Erica empruntait le casque de sa maman pour écouter et mixer ses morceaux préférés, comme le raconte le site BuzzGhana. Séduite par son talent, sa mère l’encourage et demande à un DJ professionnel de la préparer à une émission de télé-crochet pour enfants. Sa participation est un franc succès. A 9 ans, elle remporte le concours et devient la coqueluche de la presse et des réseaux sociaux.


«Travailler comme à l’école»
Celle que l’on surnomme «la plus jeune DJ en Afrique» ne semble pas impressionnée par ce titre. «Ce n’est pas si difficile d’être DJ, c’est comme à l’école. Quand on travaille dur, on apprend vite», explique-t-elle à la BBC. Du haut de ses 10 ans, DJ Switch est aussi la plus jeune lauréate du Concours du Ghana DJ Awards et vient de sortir son premier single «Deceiver» (trompeur) où elle rappe, mixe et danse avec sa maman.