Crash du vol MS804 d'EgyptAir : la colère des familles de victimes

Ce vendredi 18 novembre, les familles de victimes du crash du vol d'EgyptAir ont manifesté devant l'ambassade égyptienne à Paris alors qu'elles n'ont toujours pas récupéré les dépouilles de leurs proches.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Des parents, des frères, des enfants en bas âge, 15 Français ont perdu la vie lors du crash du vol MS804 d'EgyptAir reliant Paris au Caire. Six mois après le drame, les familles attendent toujours les corps des défunts. Julie et Aude Heslouin ont perdu leur frère Quentin et leur père Pierre. Zacharia a perdu sa mère dans le crash et est en colère. Il ne comprend pas pourquoi il ne peut pas l'enterrer. "On n’arrive pas à comprendre pourquoi la diplomatie française ne vient pas nous aider", déplore le jeune homme.

Difficile de faire son deuil

Lucie a perdu son fiancé Clément qui avait 26 ans. Pour elle, il est encore impossible de mener une vie normale. Elle se sent "abandonnée et impuissante". Difficile de faire son deuil sans récupérer les corps. C'est le sentiment d'Aude Heslouin. Ce vendredi 18 novembre au soir, les familles des victimes n'ont toujours pas d'espoir de récupérer rapidement les corps de leurs proches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion d\'Egyptair sur le tarmac de l\'aéroport Ataturk d\'Istanbul, le 20 mai 2016.
Un avion d'Egyptair sur le tarmac de l'aéroport Ataturk d'Istanbul, le 20 mai 2016. (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / AFP)